19 octobre 2017
[lnkPrint]
[lnkDecreaseFont]

Conseiller(ère) cadre en soins infirmiers



Annonce no 00006163 publiée le 2017-09-27


L’établissement dispose d’un budget de plus de 866 millions et regroupe 72 installations réparties sur un territoire de plus de 12 000 km2. Il compte plus de 10 000 employés et 700 médecins qui offrent des soins et services à une population de près de 503 000 personnes.



Le Centre intégré de santé et de services sociaux de Lanaudière est à la recherche de candidats afin de pourvoir un poste de conseiller cadre en soins infirmiers.

Conseiller cadre en soins infirmiers (PCI) – Direction des soins infirmiers (1er et 2e concours combinés)

 

Le conseiller cadre en soins infirmiers sera appelé à oeuvrer dans un contexte de changement majeur et de grande complexité à la suite de la fusion et de l’intégration de plusieurs établissements à multiples installations, missions et professions.
S’ajoutent à cette transformation le devoir de composer avec un cadre légal vaste et complexe, de même que des obligations de performance et de transparence. La présente conjoncture requiert des candidats ayant démontré un sens élevé des responsabilités et d’imputabilité, un courage de gestion, des compétences en gestion du changement et en amélioration continue de la qualité, en performance, efficience et efficacité ainsi qu’une grande rigueur budgétaire.
L’expérience patient (client) et la responsabilité populationnelle ou clientèle seront aussi au coeur de tous les processus afin d’améliorer l’accès, la continuité et la fluidité des services. Le conseiller cadre en soins infirmiers contribuera activement à la mission de l’établissement par son soutien aux activités cliniques et par son influence sur l’offre de service.

Sommaire du rôle et des responsabilités

 

Sous l’autorité du chef de service prévention et contrôle des infections (PCI), il assume l'ensemble des activités cliniques et administratives nécessaires à la planification, la mise en place, le suivi et l'évaluation des activités du programme de prévention et contrôle des infections. Il exerce des activités relatives à la surveillance et aux enquêtes épidémiologiques et à la prévention et au contrôle des problèmes infectieux.

Il élabore, révise et assure le suivi et le contrôle de l'application des protocoles, politiques et procédures de préventions des infections en s’appuyant sur les normes, lois, règlements et données de littérature le tout en lien avec le processus de l'Agrément.

Il surveille les données cliniques et les résultats de laboratoire, procède à l’analyse et intervient de façon à prévenir et contrôler la transmission des infections en plus de participer à la coordination et à la réalisation des diverses activités portant sur les infections nosocomiales exigées ou suggérées par les instances gouvernementales (ex : Surveillance du Clostridium difficile, SARM, Bactériémie, ERV, etc.)

Il collabore aux enquêtes épidémiologiques lors de la survenue d'éclosions ou autres situations aiguës complexes dans l’établissement, analyse les données recueillies, participe à l’élaboration des recommandations, assure le suivi et produit les rapports appropriés.

Il assure une vigilance à l'égard des problèmes infectieux susceptibles d'affecter la clientèle, tant dans le milieu de soins que dans la communauté et participe à la mise en place de mesures innovatrices en prévention et contrôle des infections

Dans toutes les situations, il doit maintenir une autorité fonctionnelle et un statut hiérarchique lui permettant d'agir en tout temps avec célérité et efficacité.

Il assure un rôle de leader en matière de développement, d’encadrement et d’évaluation des pratiques professionnelles de l’ensemble des membres du conseil des infirmières et infirmières auxiliaires. Ainsi, il veille, de façon transversale, à l’évolution des pratiques professionnelles, à l’introduction de pratiques professionnelles novatrices, et ce, dans un contexte de collaboration interdisciplinaire où l’usager et les besoins de santé de la population du territoire sont au coeur des préoccupations. Son intervention est orientée vers une approche clientèle et interdisciplinaire visant à assurer des soins et services intégrés dans le continuum de soins du CISSS.

Il veille à l’efficacité des processus cliniques et à leur amélioration constante par une implication active au niveau de la révision des processus de travail, la détermination des profils de compétences adaptés aux clientèles desservies, à la formation continue, de même qu’à l’application et au respect des normes professionnelles. Il s’assure que l’harmonisation des pratiques et des modèles de soins vise les meilleurs résultats cliniques pour les usagers.

Gestionnaire d’expérience, hautement crédible et communicateur efficace, il manifeste un style de gestion mobilisateur, possède un haut niveau d’énergie et un grand esprit d’équipe. Loyal et courageux, il a de fortes habiletés en gestion de changement ainsi qu’une capacité à résoudre de manière créative des situations complexes.

 

Le conseiller cadre en soins infirmiers assure son mandat dans une optique régionale et transversale. Dans le cadre de ses fonctions, il devra créer des partenariats internes et externes afin de s’assurer de l’atteinte de ses objectifs.


 

  • Baccalauréat en sciences infirmières;
  • Membre en règle de l’Ordre des infirmières et des infirmiers du Québec (OIIQ);
  • Diplôme de 2e cycle dans une discipline pertinente;
  • Expérience professionnelle d’au moins cinq ans (5), dont deux (2) ou plus dans un poste d’encadrement;
  • Expérience significative en prévention et contrôle des infections;
  • Connaissances des principes épidémiologiques, des statistiques et des pratiques de soins exemplaires;
  • Expérience en enseignement et en gestion, sera considérée comme un atout;
  • Très bonne compréhension du secteur de la santé et des services sociaux, de son administration et de son cadre légal;
  • Capacité à mobiliser les équipes en vue d’une transformation d’envergure selon une approche axée sur le travail d’équipe, le partenariat et la gestion du changement;
  • Une expérience pertinente dans un poste d’encadrement peut compenser l’une ou l’autre des exigences.

Concours réservés

1er concours et 2e concours combinés :

Concours « grand public » ouvert à l’extérieur du réseau de la santé et des services sociaux et à l’intérieur de ce même réseau.

Rémunération
Classe 15

Port d’attache
Hôpital Pierre-Le Gardeur
911 montée des Pionniers
Terrebonne (Québec) J6V 2H2


Haut de la page

Pour soumettre votre candidature


Les personnes intéressées sont priées de faire parvenir une lettre d'intention et leur curriculum vitæ à l’adresse courriel suivante :
recrutement.cadres.cissslan@ssss.gouv.qc.ca

Les dossiers de candidature doivent être reçus au plus tard le 10 octobre 2017, 16 h.

L'utilisation du masculin dans le texte, conforme à l'usage, ne vise qu'à son allègement stylistique. Nous souscrivons à un programme d'accès à l'égalité et nous encourageons les femmes, les minorités visibles, les minorités ethniques, les autochtones et les personnes handicapées à présenter leur candidature.